Le Reiki fait-il partie des médecines alternatives ?

NON ! La première des choses que doit demander un praticien de Reiki à son client est si ce dernier a consulté un médecin ou s’il a effectué toutes les analyses nécessaires.

Le Reiki n’est Ni une Médecine, Ni Alternative !

Le Reiki est une méthode qui permet de retrouver le bien-être en harmonisant l’ensemble de notre système énergétique. Le Reiki est une pratique complémentaire qui peut être associée à tout autre traitement car il permet d’améliorer encore plus rapidement l’état de santé de la personne tout en diminuant les effets secondaires indésirables de certaines médications.

C’est pourquoi le Reiki est conseillé en cas de blessure, fracture, maux de tête, insomnies, manque de confiance en soi, dépression, problèmes de peau…

 

Est-ce que le Reiki peut être pratiqué par tous ?

Oui, la pratique du Reiki ne demande  aucune connaissance particulière. Tout le monde peut l’apprendre sans aucune expérience, don ou habiletés antérieures.

L’âge, la religion, les croyances… n’ont aucune importance dans la pratique du Reiki. Nous pouvons pratiquer de 7 à 77 ans voire après!

D’ailleurs le Reiki ne « s’apprend » pas. Pour pouvoir l’utiliser pour soi et pour les autres, il suffit d’être Initié, d’étudier les techniques de base et, bien entendu, de s’exercer à la pratique.

 

Est-ce qu’il faut croire aux vies futures, après et avant la mort, pour pratiquer ou se former au Reiki ?

Non, encore une fois, le Reiki n’est pas assujetti à quelque croyance, dogme ou religion que ce soit.

 

Qu’est-ce qu’une initiation au Reiki, en quoi ça consiste ?

Les initiations Reiki permettent de canaliser l’Energie Universelle dans les mains et de la laisser couler au travers de notre corps ou du corps d’une autre personne. C’est un peu comme si nous nous alignions sur une station de radio. Pour recevoir, comprendre et jouir pleinement de notre émission préférée, nous devons avoir un récepteur capable de syntoniser avec les ondes radios concernées.

De la même manière, les initiations vont nous connecter à la fréquence Reiki.

 

Pourquoi devons-nous « apprendre » le Reiki ? Les personnes qui viennent vous voir ont certainement un don, des facultés innées.

Le Reiki ne s’apprend pas. Il ne peut être question de lire un ou tous les livres sur le Reiki et ensuite pouvoir donner de l’énergie Reiki à qui que ce soit. Mais je suis d’accord pour dire que certains d’entre nous sont capables, de manière tout à fait innée, d’apporter beaucoup de bien-être en pratiquant l’imposition des mains sur le corps d’une personne.

Par contre, il y a une différence dans la manière dont l’énergie est distribuée. Avec le Reiki, nous ne laissons pas entrer en jeu notre propre énergie, car nous n’allons pas emmagasiner de l’énergie pour la donner par la suite. Lors de la pratique du Reiki, l’énergie circule en nous, directement de la source au receveur. Nous ne ressentirons aucune fatigue après avoir donner du Reiki. Nous ne serons pas du tout « vidés de notre énergie », car nous n’allons pas offrir notre propre énergie, mais l’énergie Reiki.

Certaines personnes disent voir les auras ou corps subtils. Après être initié au Reiki, voyons-nous nous aussi ces corps énergétiques ?

Pas systématiquement. Il n’est pas nécessaire de voir les auras pour pratiquer efficacement, même si les perceptions générales comme l’intuition sont grandement rehaussées après quelquetemps. Nous allons surtout travailler avec notre ressenti au niveau des mains et ce dès le premier degré.

Le Maître de Reiki est-il important ? Comment le choisir ?

Tout Maître-Enseignant de Reiki issu d’une lignée ininterrompue et ayant reçu toute la formation nécessaire à la transmission de cette énergie est à même de vous fournir toute satisfaction.

Maintenant, en dehors de la canalisation énergétique, chaque Maître a une personnalité différente, une approche du Reiki « personnelle » due à sa propre expérience. Et je vous rassure de suite pour le choix : celui-ci se fera au moment voulu de manière à vous apporter ce qu’il y a de meilleur pour vous, en ce moment présent. Vous devez laisser parler votre intuition.

Pour terminer, j’aimerais apporter une petite précision sur la notion de Maitre de Reiki. En effet, ce dernier ne doit pas être confondu avec la notion de guide spirituel ou autre. Le Maître de Reiki est un être humain comme tout le monde avec ses qualités et ses défauts. Il n’a d’engagement que par rapport à lui-même en termes de travail sur soi, d’amélioration de soi, afin de devenir un être meilleur pour le plus grand bien de tous.

Le Maître peut-il « rater » mon initiation ?

NON ! Comme énoncé précédemment, tout Maître de Reiki habilité à transmettre toutes les qualités de canal énergétique à une autre personne ne peut pas « rater » une initiation. Il est bon de préciser que l’initiation donnée par le Maître de Reiki procure au receveur un taux vibratoire plus élevé qui le met en harmonie avec l’énergie Reiki. Le Maître de Reiki ne « donne » pas l’énergie Reiki, mais il prépare les corps énergétiques de l’élève à recevoir l’énergie Reiki grâce à une fréquence vibratoire plus élevée.

 

Puis-je changer de Maître d’un degré à l’autre ?

Oui ! Il est tout à fait possible de changer de Maître de Reiki au cours de votre cursus de formation. Cela peut être pour de multiples raisons. Vous pouvez très bien déménager et trouver une personne compétente proche de chez vous, mais vous pouvez aussi ressentir le besoin d’approcher un autre Maître pour des raisons d’affinités ou encore pour approfondir des connaissances.

Combien de séances sont nécessaires pour garantir des résultats ?

Bien, tout d’abord j’aimerais attirer votre attention sur les termes « garantir des résultats ». En effet, il ne nous est pas possible de garantir autre chose que ce que nous appelons la règle d’or dans le Reiki et non des résultats.

La règle d’or nous dit que :

  • Quelle que soit la façon dont nous pratiquons, ce sera toujours bon pour le receveur
  • Nous ne pourrons jamais faire de mal au receveur
  • Il y aura toujours un effet bénéfique pour le receveur
  • Nous ne pouvons pas nous tromper dans un traitement
  • Nous ne pouvons pas pratiquer de façon négative
  • La pire des choses qui puisse arriver est RIEN

Maintenant, de manière plus générale, il faut savoir que le Reiki facilite notre capacité à l’auto-guérison et cible la cause du problème. Ce qui veut dire que l’énergie Reiki va là où on en a le plus besoin (selon l’origine, la durée…) et permet ensuite de retrouver toute notre vitalité.

Pour cette raison, il est difficile de déterminer dès le départ le nombre de séances nécessaires, mais par expérience il faut compter entre quatre et dix séances pour obtenir un réel changement, durable dans le temps.

 

Comment agit le Reiki ?

Le Reiki n’est pas quelque chose de magique au sens où nous avons coutume de l’entendre. L’expression commune « aide-toi et le ciel t’aidera » en est une parfaite représentation. En effet, le Reiki est un « accélérateur de mouvement, de changement ». Il a la particularité et la capacité de décupler tout ce que nous entreprenons. Si c’est d’ordre médical, le Reiki nous aidera à renforcer notre pouvoir d’auto-guérison en plus du traitement prescrit par le médecin. Si c’est un souci d’ordre émotionnel, le Reiki nous aidera aussi à y voir plus clair, de manière plus sereine, plus calme et participera à couper les liens inutiles que nous conservons avec des évènements de notre passé. Il contribuera également à compléter les effets d’une psychothérapie par exemple.

Y a-t-il un risque quelconque à se faire initier ou à se traiter avec le Reiki ?

Non ! Il n’y a aucun risque pour la santé, que ce soit au niveau corporel, mental ou psychique. Après une séance ou une initiation, des choses vont certainement bouger et un nettoyage énergétique va se mettre en place progressivement. Il est possible que les « effets secondaires » suivant apparaissent (mais pas nécessairement) :

  • Impression de grande fatigue
  • Amplification des symptômes, émergence d’anciens symptômes
  • Urine plus foncée et plus forte, transpiration plus acide, diarrhée, nausées, règles qui viennent plus tôt et plus abondantes…
    Mais il ne se passera rien de ce qui ne serait être acceptable pour le receveur.

 

Pourquoi plusieurs degrés de Reiki ?

Le système Usui originel ne comprend que trois degrés complémentaires. En Europe, de nombreux Maître de Reiki préfèrent donner quatre niveaux en divisant le troisième en III A et III B. Chaque niveau nous apporte des outils supplémentaires pour être à même de répondre à différentes situations.

  • Le premier degré active le canal Reiki et nous enseigne les bases essentielles du Reiki. Avec ce niveau, vous pourrez déjà vous auto-traiter et apporter beaucoup de bien-être et d’apaisement à vos proches.
  • Le second degré permet une « mise en longueur d’ondes » avec les symboles Reiki afin de les utiliser consciemment. De plus, avec ces nouveaux outils, vous allez approfondir le travail sur vous-même.
  • Le troisième degré s’adresse à toute personne qui désire savoir tout ce qui est possible de faire sur soi-même et sur les autres, sans pour autant devoir accéder au niveau de Maîtrise.
  • Le quatrième degré s’adresse à ceux qui veulent devenir des Maîtres Enseignants professionnels, ou tout simplement aux personnes qui souhaitent aller plus loin dans la recherche de soi et/ou être à même d’initier leurs proches au Reiki.

 

Centre Reiki Karuna® Holy Fire France
Usui/Holy Fire & Karuna®/Holy Fire
Pascal Wallyn – Maître-Enseignant – Reiki Usui – Reiki Karuna®
Mazamet- Montpellier-Toulouse- Paris-Castres
06 76 39 17 95
Me contacter