Très souvent, la question se pose sur la différence entre le Reiki Usui/Holy Fire et le Reiki Usui/Tibet, ainsi que sur ce qu’il pourrait nous apporter que nous ne connaissons déjà.

La réponse est simple! Quelle que soit la forme dans laquelle vous recevrez votre formation, vous serez parfaitement initiés au Reiki Usui. Avec les mêmes techniques étudiées, les mêmes positions des mains pour votre autotraitement ou le traitement d’une autre personne, les mêmes symboles… Seuls les protocoles d’initiation seront différents .
L’élève Maître verra quant à lui des changements significatifs lors de sa Maîtrise. Car le stage comprendra de nombreuses
Expériences et Ignitions permettant de révéler d’avantage ses propres ressources intérieures ainsi que sa connexion et sa reliance avec l’énergie Universelle, l’énergie Reiki.  

Mais la question est complexe dans le sens où nous ne pratiquons pas le Reiki dans une recherche de performance mais dans un esprit de développement personnel et d’élévation de Soi. De ce fait, le Reiki Usui/Holy Fire renoue peut être encore plus avec ce que Mikao Usui a cherché lors de sa méditation sur le mont Kurama; Approcher de plus près, de manière intime, la conception du monde non conventionnel, de ce que nous appelons dans le Reiki, l’Énergie Universelle, l’Énergie Spirituelle de Vie.

Le Reiki Usui/Holy Fire appréhende à présent la Maîtrise de Reiki comme a pu le faire Mikao Usui. Une recherche intérieure et très personnelle, aidée par des méditations spécifiques simplement guidées par l’Enseignant de Reiki.
Les protocoles d’initiations sont plus proches de ceux que donnait Hawayo Takata qui n’utilisait que les 4 symboles Usui. Le symbole Holy Fire , est donné lors de la Maîtrise. Ce symbole est utilisé également lors des séances de Reiki. Il n’est plus nécessaire d’utiliser les symboles Tibétains, le souffle violet et d’avoir le Hui Yin contracté.

Mais tout d’abord et afin qu’il n’y ait aucune ambiguïté, le Reiki Usui/ Holy Fire est, et reste du Reiki Usui à part entière.
Pour plus de compréhension, faisons un bref rappel historique de “notre” Reiki Usui/Tibet que beaucoup d’entre nous utilisent depuis de très nombreuses années.

Après Mikao Usui, il y a déjà eu des transformations au niveau des protocoles de transmission (initiations):

Mme Takata utilisait 4 symboles pour enseigner.

Puis dans les années 80, un Maître de Reiki, Arthur Robertson, est formé au Reiki par Iris Ishikuro, elle-même élève directe de Mme Takata. Arthur Robertson était déjà un Enseignant de Chamanisme Tibétain avant de pratiquer le Reiki. Il utilisait certains symboles Tibétains dans sa pratique de soins Chamaniques ainsi que le souffle violet et la contraction du Hui Yin. Comme les initiations au chamanisme Tibétain et les initiations au Reiki avaient des similitudes, Arthur Robertson eu l’idée d’intégrer les symboles Tibétains dans le Reiki.
Il a donc enseigner le Reiki avec  2 symboles Tibétains (dont un considéré comme symbole de Maître) et les 3 symboles de Reiki Usui (ceux étudiés au Niveau II).
Il a appelé ce système: le Raku Kei.

Arthur Robertson a donc enseigné de deux façons différentes: La première étant la méthode traditionnelle de Mme Takata et la seconde, sa méthode Raku Kei.

Puis en 1989 William Lee Rand a reçu une formation au Reiki Usui de la part de deux élèves directes d’Arthur Robertson qui l’ont initié aux deux modes de transmission (Takata et Raku Kei).

Puis William Lee Rand a mis en place le Reiki Usui/Tibet qui est une combinaison des deux formes enseignées par Arthur Robertson. A savoir les 4 symboles Usui + les symboles Tibétains.

C’est également William Lee Rand qui a mis en place le système Holy Fire en Janvier 2014.

Il me parait important de faire un point dans l’évolution du Reiki afin de mieux comprendre que depuis très longtemps, nous utilisons un système de transmission bien différent de celui d’origine et qui a souvent évolué au fil du temps.

Le Reiki Usui/Holy Fire, n’est absolument pas un autre Reiki, ni un autre Reiki Usui, mais tout simplement une méthode de transmission différente, axée encore plus sur l’évolution spirituelle. Est-elle mieux que le Usui/Tibet? Non! Il serait présomptueux de dire cela. Ce serait comme dire que les personnes initiés au Reiki Usui/Tibet seraient mieux formées que celles ayant reçu une formation de l’Alliance Reiki et qui n’utilisent que 4 symboles.
Pour ma part je pense que selon les époques, des évolutions et des changements ont lieu pour être mieux adaptés à certaines personnes. Bien d’autres styles de Reiki existent en dehors du Reiki Usui et ces autres Reiki fonctionnent très bien pour la plupart d’entre eux. Ils sont adaptés à ce que recherchent les élèves.

Je dirais que cela a été pour moi comme un retour aux sources. Nous n’utilisons plus les symboles Tibétains, le souffle violet ni la contraction du Hui Yin. Seuls les 4 symboles Usui sont transmis avec une interaction entre le Maître et l’élève. Ensuite, le symbole Holy Fire n’est en fait qu’une mise en évidence de la potentialité qui est en chacun de nous. C’est pourquoi, lors de la Maîtrise de Reiki Usui/Holy Fire, il n’y a plus d’interaction directe entre le maître et l’élève. Le travail se fait par de simples expériences/méditations très peu guidées, permettant à l’élève de se connecter, de se relier encore d’avantage avec l’énergie Universelle, suivant son propre rythme et son propre chemin spirituel, d’où quelque chose de très personnel et des ressentis très forts, en tout cas en ce qui me concerne et il en est de même pour tous les élèves à qui je transmet le Holy Fire depuis que je l’ai reçu.
Ce qui me plait beaucoup dans cette forme de transmission, c’est l’effacement du Maître lors du processus. L’Enseignant reprend sa mission d’accompagnateur et cela est encore plus présent qu’avant. L’élève lui aussi devient encore plus acteur de ce passage de témoin qu’est la Maîtrise. Il est certainement plus conscient de son rôle actif et du fait qu’aucun Maître au monde ne pourra lui “donner” la Maîtrise. Lui seul doit faire le chemin pour y accéder.

Pour moi le Reiki Usui/Holy Fire a été comme une évidence. Il est venu jusqu’à moi et comme j’essaie d’être à l’écoute de ce qui m’arrive et m’est offert par la vie, je ne pouvais le refuser. Je le considère vraiment comme un cadeau pour avancer sur mon chemin personnel et pouvoir donner à mes élèves un bel outil pour qu’ils puissent eux aussi s’accomplir.

Depuis 2005, date à laquelle j’ai commencé à enseigner le Reiki, je n’ai cessé de mettre en avant l’aspect spirituel du Reiki en rappelant que Mikao Usui n’était pas allé chercher une méthode de soin lors de sa méditation, mais qu’il était tout simplement allé faire une retraite d’approche dans le but de découvrir et d’intégrer avec le cœur, les enseignements Bouddhistes reçus tout au long de sa vie. Je dirais que le Reiki Usui/Holy Fire me rapproche encore plus de cette façon de voir les choses.

En conclusion, choisir ou non le Holy Fire est un choix très personnel, mes élèves l’accueillent tous avec grande joie, mais je ne l’imposerai à personne et ne me permettrai jamais d’y apposer un jugement ou une mesure de valeur. Nous sommes dans un domaine de développement personnel, d’énergie de guérison, de spiritualité. A chacun de trouver et de se laisser guider vers les outils qui lui seront le mieux adaptés pour se réaliser.

 

Centre Reiki Karuna® Holy Fire France
Usui/Holy Fire & Karuna®/Holy Fire
Pascal Wallyn – Maître-Enseignant – Reiki Usui – Reiki Karuna®
Mazamet- Montpellier-Toulouse- Paris-Castres
06 76 39 17 95
Me contacter